Pour le restaurant scolaire

Un tri des déchets efficace

L’assemblée générale du restaurant scolaire de Bellevue s’est tenue le 15 janvier dans la salle des sociétés. Dans son rapport, la présidente, Isabelle Jeanclaude, a rappelé une expérience intéressante qui s’est déroulée au printemps dernier: sensibiliser les enfants au tri des déchets. Quelques détails à ce sujet.

Un projet Zéro déchet a été mis en place au mois de mars 2018 sur 2 semaines en collaboration avec Régéservice, le traiteur responsable à l’époque des repas servis aux enfants. En effet, beaucoup de nourriture finit à la poubelle, au restaurant scolaire, comme à la maison! Bien se nourrir sans trop de gaspillage, tel était le challenge. Ce projet avait déjà été mis en place dans quelques écoles du canton.
La première semaine, les enfants ont pesé dans leurs assiettes les restes de nourriture non consommée à la fin du repas. Chaque jour, le poids total était représenté dans une boîte graduée. Le pain gaspillé était aussi pesé et versé dans une boîte transparente. Les enfants ont également reçu des explications sur le thème du gaspillage.
La deuxième semaine, les enfants ont été servis de chaque aliment une première fois et sont revenus se servir s’ils avaient encore faim. Tous les enfants, comme les équipes d’accueil, ont participé à cet événement avec enthousiasme et la deuxième semaine, le poids des aliments non consommés avait diminué de moitié!

En attirant l’attention sur les restes de nourriture, nous avons pu montrer aux enfants une façon de consommer plus raisonnable. Sans tomber dans l’excès, l’association a pour but de garder cette habitude le plus longtemps possible, souligne la présidente. Une benne a été installée pour récupérer les déchets compostables et des bols ont été achetés pour les desserts, qui arrivent le plus souvent livrés en vrac, ce qui contribue à supprimer certains déchets. Précisons que le restaurant scolaire de Bellevue, fondé en 1997-98, connaît un joli succès, puisque 218 enfants le fréquentent cette année. Bravo à toutes et tous!
Retour