Pour la gym dames de Genthod-Bellevue

La relève semble difficile à assurer

La société de gymnastique féminine de Genthod-Bellevue a tenu son assemblée générale le 4 mars dans le local La Cale de Bellevue. Quelques détails.

La présidente, Martine Bettiol-Destraz, a commencé son rapport en déclarant que le comité avait fonctionné de manière réduite en 2018 à cause de divers problèmes de santé. De plus, elle a annoncé que Heidi Bally, vice-présidente active au comité depuis 16 ans, avait fait part de son désir de démissionner.

En outre, la présidente et la secrétaire, Françoise Vossenberg, ont l’intention de démissionner en 2020. Martine Bettiol-Destraz a ajouté: «Cela devient difficile, nous devons nous efforcer de trouver de nouveaux membres. Il faut aussi trouver des aides ponctuelles, parce que les membres du comité ne sont ni assez nombreux ni disponibles tout le temps pour cumuler toutes les tâches…» Josiane Kranck, l’ancienne présidente, s’est portée volontaire pour donner des coups de main de temps en temps.


Mais tout n’est pas négatif. Dans l’ensemble, la société se porte bien. Elle compte 36 membres et sur les 35 cours de gymnastique donnés l’an dernier, il y avait toujours une moyenne de 20 dames présentes. Elle organise deux sorties par an, qui connaissent un joli succès, et participe à diverses manifestations communales, comme la fête des Promotions ou celle de l’Escalade, à Genthod ou à Bellevue.


Si vous voulez davantage de renseignements au sujet de la gym dames dans ces deux communes, vous pouvez contacter Martine Bettiol-Destraz au 022 774 26 02 (martine.bd1950@gmail.com) ou Françoise Vossenberg au 022 774 22 42 (fvfranmarie9@gmail.com).
Retour